Si vous souhaitez acquérir ou rénover une magnifique extension de maison pour 2021, voici quelques conseils pour vous aider à faire des économies d’énergie avec une véranda. Ceci vous permettra de profiter de votre nouvelle pièce en toute saison et notamment pendant les mois d’hiver. Le but étant de ne pas vous ruiner en chauffage. Vous devrez être vigilant sur l’isolation de sa structure, ses vitrages et sa toiture. Certaines aides sont peut-être disponibles pour vous aider dans le cadre de mesures d’économie d’énergie. Vos constructeurs sauront vous renseigner.

Economiser sur les dépenses d’énergie avec une bonne isolation structurelle

Tout d’abord, le choix du type de véranda ou de son style est indispensable. En effet, certains modèles sont plus adaptés pour une habitation à l’année, ne serait-ce que par leurs normes et leur structure.

Ensuite l’isolation structurelle est lié au matériau des montants de la véranda. Il existe le bois, le pvc, l’acier et l’aluminium. Le bois semble être le plus efficace en termes de rendement énergétique mais l’aluminium et le pvc sont également efficaces s’ils sont associés à de bons vitrages et toitures. L’acier, bien qu’authentique et ayant un style propre est à oublier si vous souhaitez économiser et limiter votre empreinte carbone.

Enfin, bien entendu, le choix de l’orientation de la véranda aura également un rôle important sur la taille du budget chauffage. Les spécialistes de la véranda sauront vous aider au moment de la réalisation de votre projet.

Par conséquent, cette réflexion est capitale pour moins dépenser en chauffage.
A noter que certaines vérandas disposent même de climatisation réversible de série et de système de rupture de pont thermiques.

Mieux chauffer avec des vitrages performants

Par ailleurs, même avec une structure efficace qui limite les fuites de chaleur ou les entrées d’air, une véranda bien isolée ne saurait faire l’impasse sur un système de vitrage performant.
L’investissement est important pour faire des économies d’énergie avec une véranda.

Certains modèles disposent de double ou de triple vitrage avec du gaz argon de série qui booste la protection thermique de votre véranda.

Par conséquent, étant donné la surface de vitrage de votre véranda jardin d’hiver, autant disposer d’une véranda Bioclimatique !

Penser à la toiture

Bien entendu, un système de toiture ultra performant viendra compléter le système isolant de votre belle véranda.
En fonction de l’usage et de l’orientation de celle-ci, les installateurs vous préconiseront un remplissage de toit en polycarbonate, en panneau sandwich ou en vitrage à contrôle solaire.

Toutes vos questions

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou à nous contacter pour toute question ou demande de devis gratuit.

Share This